jeudi 31 janvier 2019

5 choses à faire pour évacuer les contrariétés


18h00. Je reçois un message qui me met clairement dans de mauvaises dispositions. 
Deux solutions s'offrent à moi. Ruminer toute la soirée, en perdant au passage mon temps et mon énergie ou passer à autre chose. Ok, je choisis l'option 2, sauf que mon corps n'a pas l'air d'avoir intégré ce que me cerveau à décidé, j'ai le palpitant qui s'agite et je suis plus tendue que la ficèle... d'un arc! (mais à quoi pensais-tu donc? ;-P)

Alors, que faire pour évacuer rapidement les contrariétés?

Je te donne 5 idées pour y arriver.



1. Prendre un bol d'air (aka respirer)

Deux façons de procéder. Tu peux aller te promener, sortir ton chien, acheter ton pain, déambuler en regardant le coucher du soleil (ou les flocons de neige) peu importe, ce qui compte c'est de marcher au moins 10 minutes afin de déclencher un mécanisme de bien être.
Pas la possibilité de sortir? Aucun soucis, dans ce cas, tu peux pratiquer des exercices de respiration consciente. Cela te demandera d'inspirer lentement (+ de 5 secondes) et d'expirer tout aussi lentement en ayant conscience de l'action que d'ordinaire tu réalises de manière totalement instinctive et automatique. L'effet, est quasi immédiat.
 
2. Faire une activité relaxante
 
C'est le moment de sortir le tapis de sol qui prend de la poussière au-dessus de l'armoire. Pas besoin d'être un génie du yoga, juste effectuer quelques exercices d'étirements et de relaxation permettront d'évacuer les nuages au-dessus de ta tête. Il s'agira d'enchaîner les postures calmes et de se mettre en mode "pensée positive"!
 
3.Ou au contraire faire une activité éreintante! ^_^
 
S'il y a bien un cours collectif que j'aime à la salle de sport, c'est le body combat! Waouh!  C'est si exaltant. On frappe dans l'air, on crie, on transpire... ça peut paraître hyper agressif mais à la fin du cours on est tellement lessivé qu'il ne reste pas un once de mauvaise humeur dans mon organisme! ;-) Boxe française, boxe thaï... les déclinaisons sont nombreuses. Fais-toi plaisir!  Sinon, hurle un bon coup, ça marche aussi.
 
4. Écouter sa musique préférée
 
Que ce soit une musique apaisante ou un bon gros son à la basse capable de ressusciter un mort, peu importe, met le volume à fond et laisse toi porter. Danse, chante, lève les bras, frappe des mains, célèbre ta vie. Ton humeur n'en sera que meilleure, ça c'est sur! 
 
5. Réaliser une activité qui demande de la concentration
 
La couture, la broderie... nécessitent un haut niveau de concentration qui ne permet pas au cerveau de se concentrer sur autre chose que la tâche qui est effectuée. Pareil avec les activités de créativité. Tu l'as compris? Moi j'écris. Tu n'imagines même pas combien de textes, de poèmes et de chansons j'ai écrit. Beaucoup n'ont jamais été publiés car ils constituaient juste un exutoire donc je ne voyais pas l'intérêt. Aujourd'hui, je me suis dit, autant faire d'une pierre deux coups, que ça me fasse du bien et que ça te soit utile. A l'heure où j'écris ces lignes, je ne suis plus du tout énervée. Magiiiiie!
 
6. BONUS: RIRE
 
C'est ma philosophie de vie: don't worry, be happy. Vois tes amis, regarde une vidéo amusante, joue avec ton chien... on s'en fiche pourvu que tu ris et que cette vilaine contrariété passe au second plan. On se rend compte qu'on a de quoi être reconnaissant et plein de gratitude, en tout cas, moi je le suis.
 
Allez, je termine ici pour aujourd'hui. Et je m'en vais regarder Grey's Anatomy.
 
Bonne soirée les amis.
 
Bisous.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour ce commentaire ❤️