jeudi 14 janvier 2016

La chronique de Prisci #1: Comment en finir avec les complexes ?


Ha! Les complexes!

Ce truc plus ou moins irrationnel qui nous colle à la peau, parfois nous gâche la vie, et dont on a du mal à se défaire? Eh bien en ce début d'année, période de bonnes résolutions, j'ai décidé de m'en débarrasser.

Mes complexes ont toujours été essentiellement physiques. Depuis mon enfance, et malgré mon année d'avance, j'ai toujours été la plus grande et la plus "costaud" de ma classe, plus particulièrement à l'adolescence. (Je fais ma taille adulte depuis mes 13 ans!) Fiou! Pas facile à assumer. Ça, plus mes taches de rousseur (alors que je suis noire put****, pas rousse!), mon grand nez, mon acné, mes pieds... Je continue?

Pour d'autres, les complexes ne sont pas physiques mais psychologiques et entraînent la peur de parler en public et une systématique dévaluation de leur personne.

Vous êtes dans ce cas? Alors c'est le moment de dire STOP !

Voici donc quelques petits conseils pour retrouver confiance en vous.

1) Arrêtez de vous comparer aux autres

Je sais que c'est difficile à intégrer, mais vous ne serez jamais la voisine ou la fille du magazine que vous avez feuilleté. C'est comme si un ananas se comparait à une citrouille. Les deux sont délicieux, chacun à sa façon, mais les deux sont foncièrement différents. Il est temps d'accepter le fait que nous sommes tous uniques et donc, différents les uns des autres!

Ok! Tu aimes les cheveux ou le nez de X, mais ça ne veut pas dire que les tiens sont moins jolis!
Ok, ta copine Y s'exprime super bien et tu as l'impression qu'à côté tu es une quiche. Faux! Tu as d'autres qualités. 
Ce qui m'amène à mon point 2.

2) Faites la liste de vos atouts

Et interdit de dire que vous n'en avez pas.
Tout le monde a des atouts et des qualités.

Il ne s'agit pas de s'envoyer des fleurs ou faire l'arrogante mais de travailler et faire fructifier ce qui est bon en vous. Car oui, je le redis, il y a du bon en vous. En TOI!

Vous restez accrochées à la liste de vos défauts? Ok!
Passons donc au point 3.

3) Prenez-vous en main!

Vous êtes mordicus, vous avez des défauts. D'accord. Mais qu'avez vous fait pour y remédier? En ne faisant rien, il n'y aura aucun résultat. C'est donc le moment de se bouger! (dépose cette frangipane! ha ha)

Reprendre le sport, entamer une formation, apprendre une langue étrangère, lire, allez voir un spectacle ou une exposition. Bref, arrêtez de subir votre complexe et devenez acteur de votre vie.

(Facile à dire, je sais. Il m'a fallut des années pour me défaire - partiellement - des miens. Mais je sais que l'attentisme n'apporte RIEN!)

Si nécessaire, vous pouvez vous faire aider par des personnes de confiance ou des spécialistes qui vous aideront à déterminer l'origine de vos complexes (ça remonte parfois jusqu'à l'enfance !) et à vous en débarrasser.

4) Laissez parler les gens...
Mais éliminez les personnes nuisibles de votre environnement !

Arrive un moment dans la vie où il faut pouvoir dire - instant vulgarité bonjour - JE M'EN FOUT!

Faire un truc, les gens parlent mal. Ne rien faire, les gens parlent mal!

Au bout d'un moment il faut se poser les bonnes questions. Êtes-vous vraiment complexées par rapport à vous ou par rapport aux autres, à leur regard et à leur jugement? Si la deuxième solution est votre réponse, il est temps de faire un tri dans votre entourage.

Ceux qui passent leur temps à vous rabaisser, même pour "rigoler" => basta!
Ceux qui se moquent de vos efforts, ne vous prennent pas au sérieux, ou qui vous disent que "de toute façon, vous n'y arriverez jamais" => basta.

Ne perdez pas votre énergie à les convaincre. Utilisez-là pour vous réaliser!

5) Rappelez-vous que personne n'est parfait!

Cette dernière notion est très importante. Si malgré tout vos efforts vous n'êtes pas parfaits, permettez-moi cette question: qui est parfait?
Et ne me citez pas de nom. La perfection n'est pas de ce monde.

On peut y tendre, on peut s'améliorer, mais nul n'est parfait.

C'est le moment de l'accepter et aussi de s'accepter soi-même, d'être indulgent, car au final, quand on se torture tout seul avec toutes sortes de complexes, avérés ou non, c'est qu'on manque de confiance et d'estime de soi.

Alors moi je te le dis aujourd'hui, à toi qui me lit.
Si tu veux te débarrasser de tes complexes, commences par t'aimer car "personne" ne le fera à ta place. A croire en TOI. A avoir confiance en TOI.

Tu n'as pas besoin que les autres te disent que tu es géniale, ou super belle, ou trop inspirante.

Mais je te le dis quand même.
Tu es géniale, super belle, drôle, intelligente.... Et j'en passe.
Fais-toi confiance!
Donnes-toi une chance!

Big bisous.
<3


2 commentaires:

  1. Coucou ma Prisci, ton article est vraiment joli. Tu as tout à fait raison ! Même si ce n'est pas évident au quotidien, il faut se bouger, s'aimer soi même et arrêter de s'occuper de ce que pense les autres ! Bisous ma belle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument ! Ce n'est pas toujours simple mais je pense que s'affranchir du regard des autres est déjà un grand pas. Après, c'est un travail de chaque jour pour se construire mais ça en vaut la peine. ;-)
      Je t'embrasse <3

      Supprimer

Merci pour ce commentaire ❤️