vendredi 27 février 2015

Améliorer son hygiène de vie #1 : quand maigrir n'est pas qu'une considération esthétique



A partir de quel moment sait-on que des choses doivent changer dans notre quotidien? L'être humain est ainsi fait, qu'il attend souvent d'être face à un problème, voire un Big Dilemme, avant de se dire, "ok stop ça suffit". C'est un peu mon cas aujourd'hui. Et face à mes problèmes de dos, je n'ai d'autre solution que de perdre du poids.

J'entends déjà les commentaires "mais tu n'es pas grosse"! Certes, mais selon le très statistique et de référence IMC, je suis en surpoids. Aouch. Du coup, je suis sujette à des sciatiques à répétition. Est-ce uniquement dû à mon poids? Non. Mais c'est lié.

Alors qu'est-ce qui me fait grossir?
Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que j'ai au quotidien un mode de vie "plutôt" sain. (Quand je ne saute pas les repas, que je n'abuse pas du café et que je ne suis pas au resto car je dois l'avouer, j'aime la bonne chair. Et le trio si français pain/fromage/vin rouge.) En dehors de ces cas, je mange relativement bien. (Toutes ces photos sont les miennes)

En outre, dès que possible, je fais du sport. De la marche, de la course, du fitness et l'activité phare (et nouvelle) de cette année c'est le yoga. Et quand vous aurez lu la suite de cet article, vous comprendrez que j'ai été bien inspirée de m'y mettre.

Bon, si ce ne sont ni mon coup de fourchette ni ma sédentarité qui me font gonfler, alors c'est quoi??? 

Eh bien le stress mes bons amis. Le stress.
Parce que je suis comme ça, à toujours tout prendre à cœur, me faire du mauvais sang, à sans cesse vouloir faire mieux. 
Dans la vie privée comme au bureau. 
Et entre déceptions amicales et challenges professionnels, ces derniers temps j'ai été servie.
Attention, je ne ne m'en plains pas. Ça me permets de faire le tri dans mes amis. Et mon boulot, je le surkiffe car il est très stimulant. 
Il n'en demeure pas moins que, parfois, j'en ai gros sur la patate. (Genre l'enclume sur la tête de Nicky Larson... >.< )

Si seulement j'étais comme ma sœur, qui perd un os à la seule idée de passer un examen. Moi j'enfle comme un ballon de baudruche. Injustice.

Or, plus on pèse lourd, plus il est difficile pour le dos de maintenir le buste à la verticale (ce n'est pas moi qui le dis mais cet article que je vous invite à lire si vous avez déjà eu à souffrir de votre dos)

Bon. Me voilà dans de beaux draps.
Le stress me déclenche des sciatiques et me fait gonfler.
La prise de poids accentue ensuite mon mal de dos généré par mon stress.
Tout ça aggrave mon stress... Vous voyez où ça nous mène?

Du coup, suite à ma dernière crise de sciatique, j'ai été mise au regime. Arf. La prescription est simple, diminuer sur l'assiette et faire des exercices de relaxation, d'étirement (yogaaaa) et de musculation du dos afin de réduire et le poids et le stress. Dormir plus aussi. Et boire moins de café. Car mes radios sont formelles, JE N'AI RIEN. Rien que la médecine puisse traiter en tout cas. Sauf à vouloir prendre un remède de cheval qui me rende tellement amorphe que toute émotion humaine me semblera être une fiction. Non merci. Me voilà donc avec une prescription de bon sens tournée autour de l'hygiène de vie.

Le pire c'est que j'avais déjà décidé de faire une petite diète. Chaque année à cette période, avec quelques copines instagram, on fait l'opération #ObjectifBikini201... Seulement là, en plus du côté fun du challenge collectif, j'ai un impératif santé.

Bon. Pour en revenir à mon programme, je ne suis pas encore convaincue par les exercices de relaxation. Je ne sais pas vous, mais lorsque l'on m'a agacée au bureau, le fait de faire des respirations ne m'aide pas beaucoup à me calmer les nerfs. Mais en pratiquant quotidiennement, j'apprendrai peut être à gérer ma nervosité. J'ai bien réussi à gérer mon émotivité alors... (Il faudra que je vous en parle d'ailleurs, enfin, si ça vous intéresse ;-D)

Alors, oui, du point de vue esthétique, je serai ravie de me délester de quelques kilos, histoire de bien prendre la pose en maillot de bain cet été! Lol ^_^
Mais honnêtement, je me rends compte que cet aspect esthétique est vraiment secondaire, que dis-je, superflu, par rapport à la valeur de ma santé, parce qu'une sciatique, c'est juste LA MISÈRE. (Je parle bien là de mon cas personnel et je n'émets aucun jugement de valeur sur les motivations de chacun à entamer un processus de perte de poids)

Ne vous étonnez donc pas si, deci delà, vous voyez un ou deux articles forme/santé. C'est simplement que partager mes progrès avec vous, comme mes petits avis ou coups de cœur, m'encourage et qui sait, nous pourrons peut-être nous motiver les uns les autres.

Et vous, pensez-vous que perdre du poids serait bénéfique à votre état de santé?













Je vous souhaite un excellent week end mes chouchous.

Plein de bisous


mardi 24 février 2015

La Gamme Angélique de l'Occitane en Provence, ma routine matifiantepour le visage



Depuis que j'ai commencé à utiliser les produits l'Occitane en Provence, je suis immanquablement ravie du résultat. Jamais un produit qui ne me convient pas. R.A.S.

Il s'agit essentiellement de produits pour le corps, les cheveux, de soins solaires et des fameuses crèmes pour les mains. Mais en terme de soins du visage, qu'est-ce que ça vaut?

Voyons si cette gamme en test fera honneur à la marque. ;-)

Comme je vous l'ai déjà précisé ici, j'ai une peau mixte et quelques imperfections (merci l'acné à l'âge adulte >.< ) donc je cherche toujours des soins capables d'hydrater ma peau sans la graisser. High level le challenge. Surtout sous les tropiques où la chaleur n'arrange rien.

Lorsque j'ai vu qu'une sous-gamme matifiante existait dans la gamme Angélique de chez l'Occitane, je me suis donc dis que je devrais la tester!
J'ai ainsi acheté le nettoyant ultra moussant, le fluide ultra matifiant et l'eau ultra matifiante.

Qu'en dit la marque?
L'Occitane associe l’Extrait d’Angélique Biologique connue pour ses propriétés sur l’hydratation et la vitalité, à l’Huile Essentielle de Citron Biologique aux vertus astringentes
La peau est immédiatement et durablement matifiée et purifiée pour un teint parfaitement clair, pur et radieux.

Ce que j'en pense?
Les points positifs: comme toujours avec l'Occitane, le packaging est épuré, simple mais tellement parfait d'utilisation. Mentions spéciales pour le nettoyant moussant et le fluide. Leurs pompes délivrent juste la quantité de produit nécessaire, c'est hygiénique, c'est idéal.
Qui plus est, les produits sont vraiment efficaces et ma peau se porte vraiment bien. Elle est bien hydratée, et ne brille pas. Je suis ravie.

Les points négatifs : l'eau matifiante est un peu trop forte pour moi et m'assèche la peau, donc je ne l'utilise qu'un jour sur deux (ou sur trois, lol ^_^ )

Le bilanles produits sont effectivement matifiants mais ne sont pas formulés pour réduire l'acné donc de ce point de vue là, peu de changement sur ma peau. En même temps, ils ne sont pas faits pour, ha ha! Toutefois ils remplissent leur promesse et constituent vraiment des soins visage de qualité. Et pour vous dire la vérité, j'aime tellement cette gamme que c'est déjà la deuxième fois que je la rachète (à l'exception de l'eau matifiante que je n'ai pas encore finie du coup) Ces produits sont devenus des incontournables de ma routine visage.

C'est la gamme matifiante la plus efficace que j'ai testé à ce jour, donc je vous la recommande les yeux fermés. Maintenant, si vous connaissez des produits matifiants ET contre l'acné, je suis preneuse. Partagez vos bons plans ;-)

Le nettoyant moussant, 17 €/150 ml
Le fluide ultra matifiant, 29 €/50 ml
L'eau ultra matifiante, 17 €/200 ml

Bisous mes bichons


vendredi 20 février 2015

Petite robe blanche pour fausse leçon de tennis



Lorsque j'étais lycéenne, je jouais au tennis. J'avais même pris cette option au Bac, c'est vous dire combien je prenais l'activité au sérieux. Et puis, je m'en suis désintéressée. Ou plutôt, je n'avais plus le temps de la pratiquer.

Il faut avouer qu'à l'université, mon emploi du temps ne me le permettait pas. Je faisais partie de la caste des "sans répit" vous savez, les juristes. Ceux qui commencent les cours à 7h30 tous les jours, finissent leurs TD à 19h30 tous les soirs et se tapent des DM tous les samedis. Youhou! Ça, plus une blessure, et j'ai été définitivement "guérie" des courts de tennis.

Mais quand j'ai vu cette (petite/mini/microscopique) robe blanche chez Pimkie, j'ai eu comme une pointe de nostalgie. Il me la fallait. 

Je l'ai emmenée avec moi durant mes vacances à Saint-Martin sans savoir qu'un court se trouvait à l'entrée du resort. Ça a donc donné cette série de photos pour le moins folkloriques. Alors oui, 10 ans plus tard, je suis devenue une tennis-woman en carton, mais qu'importe. Je me suis bien amusée et c'est l'essentiel! ^_^









Robe blanche façon robe de tennis: Pimkie
Slippers: New Look
Sac: Michael Kors

Bon courage pour cette dernière journée. C'est bientôt le week end!
Prenez soin de vous mes chouchous.
Des bisous <3


jeudi 12 février 2015

Un pantalon pastel pour des vacances pétillantes



Le pantalon pastel, comme le pantalon blanc, n'est pas vraiment aisé à porter quand on a un minimum de formes. Ha, il trompe bien son monde le coquin, sous couvert de ses couleurs sympas, mais il n'est pas super flatteur pour la ligne! Il faut vraiment bien le choisir.

Ceux qui me suivent depuis un moment savent que pour moi, porter des couleurs n'a jamais été très naturel et que je m'efforce encore, après quelques années passées dans la Caraïbe, de ne pas sortir chaque matin mon ancien kit rambolitain: noir/gris/marron/marine.

Alors ok, ce look était une tenue de vacances que j'ai légèrement décalé grâce au côté ethnique du tee-shirt (d'ailleurs vous avez vu les épaules brodés de perles? Je trouve ça trop joli *_*) mais porter un pantalon pastel reste pour moi assez inédit. En vacances, tout est permis! ;-)

Cela dit, au final, je suis assez contente du résultat. Comme quoi, il faut toujours essayer!

Et toi, les pantalons pastels, tu oses?


PS: il y avait un vent de folie, donc désolée si mon tee-shirt ressemble, les 3/4 du temps, à un parachute en pleine ascension :-D






Lunettes: Mango
Tee-shirt : Pimkie
Sautoir: Miss Selfridge
Boucles d'oreilles: Moa
Montre: Callas
Pantalon: Promod
Sandales: New Look

Je vous fais des bisous tout plein <3


dimanche 8 février 2015

J'ai testé les beurres corporels The Body Shop


Quoi de mieux qu'un instant cocooning où on prend soin de soi et qu'on s'enveloppe dans des produits qui nous font sentir si bien?
Surtout lorsqu'il fait froid dehors...

Hum. Enfin, sauf ici. ^_^

Ce n'est un secret pour personne, je réside actuellement aux Antilles et la température quotidienne est plus proche du 30°C que du 0°C. Et comme vous le savez aussi, dans mes soins quotidiens, je préfère acheter des formules fluides et légères afin de composer avec le climat tropical.

Ok. Mais les fameux beurres corporels de The Body Shop me faisaient de l'œil depuis un moment alors comment les tester?
Hé bien c'est tout simple, en le faisant le soir! 

Il faut dire, dans la vie quotidienne je suis plutôt du genre pressée donc je fais simple et efficace. Du coup, je prends mon temps les soirs et week end pour me chouchouter.

Ensuite, j'ai la peau assez sèche, pas la peau de croco, Dieu merci, mais sèche quand même avec des rugosités aux coudes, genoux et talons. Que faire? Step 1: le gommage une fois par semaine. Step 2: l'hydratation intense. Et c'est là qu'interviennent les beurres.

J'en ai 3. Ils sont à l'huile d'olive, au karité et au coco. (Olive? Oui oui, dans ma logique, vu que c'est bon pour les cheveux, c'est forcément bon pour la beau... ^_^)

Ma première observation touche à la texture de ces beurres car elle n'est pas la même pour tous. Si ceux au karité et au coco ont bien l'aspect d'un beurre et sont compacts, celui à l'huile d'olive a une texture plus crémeuse qui peut plaire ou déplaire.(voir l'illustration plus bas) N'hésitez donc pas à vérifier avant d'acheter histoire de ne pas être déçu(e)s. Pour ma part, la texture m'est indifférente, j'apprécie les deux. Le point positif du beurre "crémeux" est qu'il s'applique vite, en revanche il a un effet un peu plus gras que le beurre "compact" qui lui devra être un peu plus travaillé pour bien pénétrer l'épiderme.

Concernant l'odeur des produits, je suis ravie. Ils sentent très bon. Le parfum n'est pas tout à fait conforme à la matière première et tant mieux. Je ne pense pas chéri aurait apprécié de dormir avec une motte d'huile d'olive, ha ha. L'odeur reste présente sur la peau mais pas de manière trop forte ni gênante, et elle s'estompe au fur et à mesure.

Point essentiel : l'hydratation. Là c'est le top du top. Ces beurres sont drôlement efficaces, et heureusement, car au final c'est quand même ce que nous recherchons par-dessus tout. Ils me laissent la peau toute douce. Le lendemain au réveil je suis refaite.

Petit plus? Les produits ne sont pas bio mais leur compo est correcte et ils sont issus du commerce équitable, et ça, je trouve important de le signaler. Savoir qu'on utilise un produit éthique, non testé sur les animaux et valorisant les droits de l'homme et la protection de la planète, je dis Oui.

Petit moins? Vous me connaissez... Le mode de distribution n'est pas à mon goût car il faut y mettre les doigts et je ne trouve pas ça hygiénique.

Au final, mon avis sur les beurres corporels The Body Shop est très positif. Je vous les recommande volontier. Mais n'oubliez pas, avant d'acheter un nouveau parfum, de le sentir et de vérifier sa texture, histoire de ne pas avoir de mauvaises surprises... ;-)




Beurres corporels The Body Shop, environ 17€ les 200ml
Existent aussi en maxi pot de 400 ml.

Excellente fin de week end, et bon courage pour demain.

Je vous fais des bisous.


lundi 2 février 2015

Une robe longue tendance ethnique


Ce qu'il y a de bien avec la tenue de vacances, c'est le fait qu'elle nous fasse sentir libres et impétueux, qu'elle nous permette de porter des choses inhabituelles.

Au quotidien, je porte peu d'imprimés. Donc porter une robe longue à l'imprimé tendance très ethnique, ça sort vraiment de l'ordinaire et c'est rafraîchissant.

Pour ce nouveau look shooté à Saint-Martin, je vous présente une robe de chez New Look, achetée courant 2014 durant mon dernier séjour en Hexagone. Mes sandales en cuir, de la même enseigne, sont un vrai ravissement. Déjà deux saisons que je les ai et elles sont impeccables.

Et ce sac... Comment dire? Vous me connaissez. Je préfère investir dans des pièces intemporelles qui dureront que dans des pièces au potentiel fashion indéniable mais limité dans le temps. En l'occurrence, des franges, vous en verrez beaucoup dans les mois à venir, si j'en crois les défilés. Sauf que moi, je n'habite pas le far west. Donc, oui aux franges, oui sur un accessoire, mais surtout oui au petit prix pour une pièce que je n'utiliserai sûrement pas longtemps. J'ai donc dégoté ce sac une poignée d'euros chez Pimkie.

Comme toujours, je ne saurais que vous recommander de ne pas avoir la main trop lourde en termes de tendances. Une touche d'ethnique ou de frange, ça passe. Le total look? Au secours!!! ^_^

Assez de parlotte, je vous laisse apprécier les photos prises dans l'enceinte de notre hôtel, dont je vous reparle très bientôt.










Robe et sandales: New Look
Sac: Pimkie
Boucles d'oreilles: Moa

Des bisous <3